Les USA se rapprochent de plus en plus de l’Iran, la preuve par Barhein

A Barhein se joue l’un des nombreux épisodes de la lutte entre sunnites et chiites à travers le monde. Le gouvernement sunnite, soutenu par l’Arabie Saoudite est en proie à une protestation chiite qui risque de mettre en jeu la stabilité du pays. La justice du Bahreïn vient d’interdire d’activité le principal groupe d’opposition chiite. La réaction des USA a été immédiate pour critiquer cette action qui va à l’encontre des intérêts de l’Iran, qui instrumentalise la rébellion chiite. Jen Psaki, porte-parole du Département d’État a exprimé « son inquiétude ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *