Les USA accusent l’Iran mais en coulisse

Soucieux de ne pas froisser l’Iran, leur nouvel allié stratégique au moyen-orient, les membres de l’Administration Obama s’imposent une grande discrétion lorsqu’il s’agit de critiquer le régime des mollah. Selon un rapport de l’ONU, les Américains accusent en privé l’Iran d’avoir violé ses accords passés avec l’ONU en cherchant à acheter des équipements pour sa centrale à eaux lourdes d’Arak. Les Américains se sont refusés à tout commentaire, tout comme les Iraniens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *