Les turcs sont mécontents de la chute de Kobané à présent dans les mains des Kurdes

Le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, encourage les rebelles de l’Etat islamique de reprendre Kobané des mains des Kurdes. Lors d’une interview à la BBC, le ministre a appelé à une stratégie intégrée des deux pays (Etats-Unis-Turquie) pour écarter Assad du pouvoir. Ce serait étonnant que les Américains, qui ont bombardé les abords de Kobané, soient d’accord, mais en vérité, ce que recherche Erdogan dans cette affaire, ce n’est pas qu’Assad soit évincé, mais que les Kurdes soient vaincus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *