Les sursauts de l’armée nigérienne : 300 terroristes tués

Les forces nigériennes, appuyées par des frappes aériennes de la coalition, ont tué plus de 300 terroristes de Boko Haram, au cours d’une opération militaire visant à reprendre 11 villes et villages depuis le début de la semaine, a déclaré un porte-parole de l’armée mercredi. « Plusieurs armes et du matériel ont également été confisqués et certaines armes ont été détruites », a déclaré le porte-parole de la défense, le général Chris Olukolade dans un communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *