Les résultats communiqués par le ministère israélien de la Santé après l’autopsie de l’officiel palestinien

Selon les résultats  israéliens de l’autopsie pratiquée sur Zyad abou Ayin, l’officiel palestinien décédé hier au cours d’une manifestation anti-israélienne, « il s’avère que son sa mort résulte de l’occlusion d’une artère coronaire provoquée par du stress.  Ce stress a peut-être été renforcé par le fait qu’il a été saisi par le cou, et par ses antécédents, ayant été par le passé victime de plusieurs infarctus», indique un communiqué du ministère israélien de la Santé 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *