Les réserves de gaz du gisement Léviathan seraient plus faibles que prévu

La quantité de gaz naturel dans le réservoir Léviathan est moins importante que le montant mis en avant par les partenaires dans l’exploitation du gisement, selon le rapport de la société néerlandaise SGS pour le compte du Ministère israélien de l’énergie. Selon ce rapport, la quantité de gaz du Léviathan est 20% inférieure aux prévisions initiales, ce qui est susceptible de réduire les bénéfices escomptés de 30 milliards de dollars. Selon d’autres experts, les estimations initiales de la demande du marché israélien en gaz naturel auraient elles aussi été surestimées, les réserves existantes pourraient alors donner lieu à un volume d’exportations assez stable in fine, la baisse de ressources étant compensée en partie par la baisse de l’estimation de la consommation intérieure en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *