Les réactions en Israel après l’incendie d’une église

La police a ouvert une enquête après l’incendie criminel d’une église. Le premier ministre a ordonné au chef du Shin Bet d’ouvrir une enquête accélérée sur l’incendie de l’Église. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a parlé aujourd’hui avec le chef du Shin Bet, Yoram Cohen, et lui a enjoint de procéder à une enquête accélérée. Netanyahu a déclaré que «l’incendie est choquant car c’est une attaque contre nous tous. La liberté de culte en Israël est l’une des pierres angulaires de notre démocratie et elle est protégée par la loi. Personne n’échappera à la justice et les responsables de ce crime odieux seront arrêtés. La Haine et l’intolérance n’ont pas leur place dans notre société. »

Plus tôt, le président Reuven Rivlin a discuté avec les responsables de l’Ordre Bénédictin, le Père Gregory Collins. Le président a exprimé ses regrets et dit au père que « les autorités ne ménageront aucun effort pour traduire en justice les responsables de l’incendie criminel. » Il a ajouté que « cette terrible destruction d’un site sacré et d’un lieu de prière, est une menace pour la vie de la société de notre pays. Israël vit avec des personnes d’autres religions qui veulent vivre ensemble dans l’harmonie, le respect et la tolérance. Nous nous sommes engagés à protéger les lieux saints pour toutes les religions et à les préserver. Je peux vous garantir que les autorités appliqueront les lois israéliennes pour enquêter sur ce crime et nous ferons tous les efforts pour traduire les responsables en justice rapidement ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *