Les rabbins éthiopiens toucheront une compensation pour discrimination salariale

(Les Keisim sont les chefs religieux traditionnels éthiopiens.) Le tribunal de Be’er Sheva a commandé au gouvernement d’indemniser les rabbins éthiopiens et les keisim pour les discriminations salariales dont ils ont été les victimes. Le gouvernement sera tenu de payer à chacun 50 000 shekels de compensation.

Selon la décision, tous les rabbins et les keisim recevront également une pension à vie à partir du moment de leur retraite. Ceci est basé sur le fait que le gouvernement et les conseils religieux sont des employeurs communs et que les deux groupes ont agi de façon discriminatoire. Les experts estiment que chaque figure religieuse recevra des centaines de milliers de shekels. Les accusés sont également tenus de payer les frais juridiques, pour un total de 75 000 shekels.

Alex Spinrad et Maya Ovadia, les avocats qui représentaient les keisim, déclarent : « Ce verdict met fin à la discrimination contre les rabbins éthiopiens. Le tribunal a exprimé de vives critiques pour le manque de contrôle sur l’emploi des rabbins et des keisim, ce qui a permis la discrimination du gouvernement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *