Les rabbins doivent-ils se mêler de politique ?

Question Coolamnews :La politique en Israël est un plat qui se mange à toute heure de jour comme de nuit… A moins d’une semaine des élections générales en Israël, pensez-vous que les rabbins doivent aussi rentrer dans les débats de l’actualité ou se contenter des problèmes, déjà très nombreux, de halakha, de couple ou d’éducation?

Réponse: Rav Yossef Ben-Shoushan

Politique dans le sens propre du terme ou encore direction de la nation est le sujet essentiel qui doit préoccuper les rabbins dont le rôle ultime est de diriger le peuple d’Israël vers la concrétisation de sa vocation-mission qui est d’éclairer les nations de la terre à la lumière de la morale divine.

Et ceci n’est envisageable que par le biais de l’état d’Israël qui réalise le premier bourgeon de cette révolution universelle. Les rabbins en tant que tuteurs omniprésents dans la politique israélienne doivent veiller au bon développement de cette tendre pousse jusqu’à ce qu’elle devienne le tronc inébranlable du Royaume Messianique.

Ceci dit, cela ne vient en aucun cas les dispenser de leur rôle d’entretien constant de solutionner les problèmes halachiques, aussi bien au niveau de l’individu qu’au niveau du collectif qui sont les petites pierres qui constituent l’édifice grandiose que le peuple d’Israël se doit de bâtir pour le bien de l’humanité entière.

 

Rav Yosef Ben-Shoushan
Rav Yossef Ben-Shoushan

Après ses études en informatique et son service militaire, le Rav Ben-Shoushan a étudié une dizaine d’années à la Yechiva du Rav Kook, Merkaz Harav, dans laquelle il a approfondi les écrits du Rav Kook à la lumière de l’enseignement de nombreux disciples du Rav Tsvi Yehuda haCohen Kook zatsal, et essentiellement auprès du Rav Tsvi Israël Tao, du Rav Avraham Yéhochoua Zuckerman, et du Rav Chlomo Aviner. Il a continué d’étudier avec ces maîtres pendant une vingtaine d’années, tout en enseignant la Thora du Rav Kook dans différents forums, tant en hébreu qu’en français. Le Rav Ben-Shoushan a reçu la bénédiction de Grands de la Thora en Israël pour son activité en faveur de l’Aliya de France.

5 pensées sur “Les rabbins doivent-ils se mêler de politique ?

  • Avatar
    18 mars 2021 à 12 h 44 min
    Permalink

    je ne suis pas d’accord. Le rabbin n’a pas a rentrer dans l’arene politique.
    en tant que maitre spirituel le rabbin ( Les rabbins ) doit se positionner en tant que chef , voire arbitre, vers le (les) quel tout a chacun aura loisir de le consulter. ce qui est impossible quand il rentre dans l’arene il devient un gladiateur il est egal aux autres, il devra defendre sa position ,s’engager a suivre un programme, il devra gagner la confiance des autres , il devra suivre ou ne pas suivre le chef de son groupe et en subir les consequences , ce qui est incompatible avec le devoir du rabbin qui lui doit etre un point de repere un sage vers lequel on se dirige pour demander conseil et suivre ses paroles qui le meneront vers la torah, loi d’amour et de tolerence, d’union et de sagesse.
    C ‘est pourquoi en france le rabbin s’interdisait de faire de la politique

    Répondre
  • Avatar
    18 mars 2021 à 12 h 54 min
    Permalink

    c’est ainsi quand les rabbins d’israel pourront constituer le grand sanhedrin , sorte de haute cour de justice suppreme tout le monde meme le presesident de la republique, meme celui qui cherche sa nourriture tous les jours pourront la chance de trouver reponse a leurs problemes, tous les echelons de la societe aura vers qui se diriger. Mais si le rabbin fait de la politique ,il divisera le peuple en lui donnant la possibilite de ne pas etre d’accord avec lui etant d’un autre parti

    Répondre
  • Avatar
    18 mars 2021 à 13 h 10 min
    Permalink

    dans mon commentaire precedent j’ai explique pour quoi je ne suis pas d’accord le rabbin ne doit pas faire de la politique . C’est rentre dans l’arene de glateur , il devient lui meme un gladiateur, il devra s’impliquer dans les idees d’un groupe et le defendre envers contre tous pour etre accepter et etre. eventuellement elu. Il divise la societe alors qu’il doit l’unir.
    Le rabbin doit se tenir a l’ecart pour etre un point de repere pour tous les juifs , religieux ou pas. Il doit etre un fard vers lequel pourra se tourner en cas de difficulte tout juif, il doit s’eloigner de tous ces combats politiques, ne pas s’attacher a une etiquette politique afin de pouvoir donner des conseils. Etre un sage vers lequel on se tourne.

    Répondre
  • Avatar
    18 mars 2021 à 13 h 22 min
    Permalink

    vous n’avez pas publier le passage precedent de mon intervention. je suis egalement Rabbin et ce passage suivant n’a pas de sens sans le precedent aussi je ne vois pas pour quoi il n.,a pas ete edite

    Répondre
  • Avatar
    18 mars 2021 à 16 h 52 min
    Permalink

    Il faut dissocier le spirituel du temporel. Les ultras orthodoxes en Israël veulent être exempté de tout, sauf de prières, donc qu’ils en restent à la prière.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *