Des pro-palestiniens se plaignent de l’efficacité des mesures anti-terroristes à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv

Les pro-palestiniens ne supportent plus d’être refoulés de l’aéroport international Ben Gourion de Tel Aviv. Fini le temps où un passeport occidental permettait aux anti-israéliens de venir sévir sur place en toute impunité…

« Avocats, journalistes, volontaires associatifs ? Passeports américains ? Aucun intérêt !

Ce qui compte c’est votre origine et vos éventuelles sympathies pour la cause palestinienne » rapporte l’association extrémiste CAPJPO, qui enrage de voir que le profilage mis en place par les agents de sécurité israéliens marche très bien.

Bina Ahmad, avocate new-yorkaise, Muhammed Malik de Floride, Ramah Kudaimi, et deux autres membres de l’organisation américaine « End the Israeli Occupation » (« Faire cesser l’occupation israélienne ») viennent d’en faire l’expérience en juillet à l’aéroport Ben Gourion.

Dix-huit heures d’interrogatoire, de fouilles corporelles, avant d’être refoulés de l’Etat juif. Les associations palestiniennes se plaignent de plus en plus de leur incapacité à attaquer Israël de l’intérieur et reçoivent une écoute attentive de la part de…l’Administration Obama!

Le département d’Etat américain, dans ses conseils aux voyageurs, écrit les éléments suivants qui sonnent comme une condamnation de la lutte anti-terroriste menée par Israël et dont nombre de pays tentent de s’inspirer :

« Des citoyens américains d’origine arabe ou bien Musulmans ont rencontré des difficultés significatives et un traitement aussi hostile qu’arbitraire, aux frontières israéliennes et aux checkpoints »…

5 pensées sur “Des pro-palestiniens se plaignent de l’efficacité des mesures anti-terroristes à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv

  • Avatar
    7 août 2016 à 11 h 25 min
    Permalink

    Ils s’attendaient quand meme pas qu’on les accueille avec des colliers de fleurs en chantant darla diladada quand meme !

    Répondre
  • Avatar
    7 août 2016 à 12 h 40 min
    Permalink

    Que ces citoyens américains se fassent plutôt exploser la gueule dans des quartiers non juifs américains !!!

    Répondre
  • Avatar
    7 août 2016 à 21 h 41 min
    Permalink

    Les services d’ibama savent parfaitement que les officiers israéliens agissent en fonction de ce que les gens font et pas de ce qu’ils sont. Laisser entendre le contraire est une manipulation perverse et anti israélienne de l’opinion publique américaine.

    Répondre
  • Avatar
    8 août 2016 à 6 h 19 min
    Permalink

    Le departement d’etat dans la droite ligne de Obama.

    Des nullites qui n’ont amene que le chaos au moyen orient et qui se permettent d’employer le terme  » arbitraire  » pour qualifier nos mesures de securite.

    Si on les ecoute,sur la simple base de son nom,Barak Hussein Obama serait refoule a nos frontieres……..Et si on les prenait au mot ! (On peut rever…)

    Répondre
  • Avatar
    8 août 2016 à 10 h 25 min
    Permalink

    Même si les rapports militaires avec les Américains n’ont jamais été aussi fructueux avec Israël, les graines haineuses semées par le MMB (Mickey de la Maison Blanche) à la solde des frères musulmans et du Lobby intérieur de même nature, commencent à porter leurs fruits. La gangrène gagne du terrain: à l’administration, aux campus s’ajoutent maintenant ce cancer de BLM, sous-marin de Farrakhan.

    Là aussi, il faudra renverser la vapeur et ce n’est pas l’alliance merdique avec les popovs qui envoient des drones dans le ciel juif en guise de remerciements qui changera quoi que ce soit.

    Cela étant, c’est bien la grande mansuétude du MMB à l’égard de L’iran qui provoque le rapprochement entre l’Arabie Saoudite et Israël… Une reconnaissance inattendue de portée internationale…. Une manoeuvre diplomatique, chère payée, conjointe entre Israël et les E.U? J’ose émettre l’idée.

    To be continued.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *