Les pro-Palestiniens enragent contre Orange

L’entreprise de télécommunications française est accusée par les anti-israéliens de parrainer deux unités de l’armée israélienne, dont une au moins, la compagnie de chars « Ezuz » a eu un rôle marquant dans la guerre contre les terroristes de la bande de Gaza l’été dernier. Autre grief, la firme française a offert la gratuité des communications  aux soldats mobilisés à Gaza. Orange a également envoyé sur place, tous les jours, trois unités mobiles de soutien aux troupes. « Ces unités mobiles étaient équipées de générateurs, de chargeurs de batterie pour tous les types de téléphones mobiles et de centaines de batteries de rechange et autres pièces et accessoires, pour permettre aux assaillants de rester en contact avec leurs familles », selon le site israélien Frumline. A l’arrière, des dizaines de collaborateurs d’Orange ont été dépêchés dans les hôpitaux, où ils ont offert des ordinateurs – tablettes aux soldats blessés, « afin d’adoucir leur séjour hospitalier ». Les membres de BDS ne décolèrent pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *