Les prix de l’immobilier ancien se maintiennent en Israël

Malgré les efforts du gouvernements concernant les logements neufs, avec le projet de loi sur l’exemption de la TVA, les prix dans l’ancien ne connaissent pas de baisse à ce jour. Les vendeurs tablent sur une hausse de la demande qui entraînera une tendance haussière dans les prochains mois. Certaines villes voient même leur prix augmenter dans toutes les catégories de bien, du studio au penthouse, il s’agit de Ness Ziona – Rehovot et de Beer-Sheva, qui s’est vite remis des tirs de missile depuis Gaza.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *