Les prévisions palestiniennes après la conférence de Paris

Ahmed Majdalani, membre du Comité exécutif de l’OLP, a déclaré que la non-participation d’Israël à la conférence de Paris pourrait conduire à son isolement, notamment suite à la Résolution 2334. Il a affirmé que la décision d’Israël conduira les pays à reconnaître l’Etat palestinien. Il a dit que dans l’intervalle, les contacts avec la CPI se poursuivent afin de coordonner le mouvement palestinien et de permettre l’ouverture d’une enquête sur la question des implantations.

2 pensées sur “Les prévisions palestiniennes après la conférence de Paris

  • 11 janvier 2017 à 7:43
    Permalink

    C’est la fin de votre saga falestoche!

    Vous en rêviez depuis 1949 mais vous allez vous réveiller Jordanien par défaut en 2017 après l’annexion de tous les territoires juifs que vous avez squatté depuis 1967.

    Que du bonheur!

    Répondre
    • 11 janvier 2017 à 8:21
      Permalink

      Le Premier ministre Binyamin netanyahou n’a pas l’intention de soumettre la loi de réglementation à un vote en deuxième et troisième lecture, a rapporté aujourd’hui (mardi) par Haaretz et arutz sheva.

      Immédiatement après la loi a été adoptée en première lecture, ses dirigeants de la coalition ont décidé de reporter le reste du processus jusqu’à l’inauguration du président américain Donald Trump, mais le rapport affirme que le Premier ministre n’a pas l’intention de continuer à pousser le projet de loi après l’assermentation de Trump.

      netaniahui est un menteur c’est ce qu’a a tirer . Celui qui croit un seul mot qui sort de sa bouche est un fou. Un nachash est le chef du peuple juif. Quel terreur. Comme il i a toujours, suivez l’argent. Pourquoi la surprise, après l’élection, il parlait déjà d’aller à Trump de le supplier de faire deux États. Il a fait 60 minutes en parlant de deux états. Kerri, le rasha, a utilisé ses mots du premier ministre bibi contre nous. Le type est un traître. HaShem traitera avec lui et il sera pire que pour Sharon

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *