Les premiers vœux d’Israël…à l’Arabie saoudite

 

Traditionnellement, Israël envoie des vœux de félicitations aux pays du monde entier à l’occasion de leur fête nationale. En revanche, il n’est pas courant de faire parvenir ce type de vœux à l’Arabie Saoudite. Il s’agit même d’une première en la matière.

Des vœux inattendus…Hier lundi, alors que la tension entre l’Iran et l’Arabie saoudite suscitait l’inquiétude d’une attaque de Téhéran contre les installations pétrolières saoudiennes, l’un des comptes Twitter en arabe du ministère des Affaires étrangères israélien a souhaité la paix et la prospérité au royaume saoudien. «Nous félicitons sincèrement le peuple saoudien à l’occasion de la fête nationale du royaume. Nous demandons à Dieu de vous garder en sécurité et de vous accorder la prospérité ».

Les vœux d'Israël aux saoudiens
Les vœux d’Israël aux saoudiens

La fête nationale saoudienne est célébrée dans le royaume le 23 septembre pour commémorer le changement du nom du royaume de Nejd et du Hedjaz en royaume d’Arabie saoudite en 1932, par décret royal du roi Abdul Aziz Ibn Saud, premier monarque et fondateur de l’Arabie saoudite.

Relativiser la portée des vœux

La fête nationale saoudienne est devenue un jour férié en 2007 et c’est la première fois qu’Israël saisit cette occasion pour envoyer de bons vœux au royaume.

A Jérusalem, un responsable diplomatique a relativisé la portée de ce message.  Selon lui, adresser un message sur Twitter relève du domaine de la «diplomatie publique. « Ce sont de bons vœux à la population, pas au gouvernement. Ce n’est pas une lettre officielle d’Etat à Etat. C’’est un message qui s’adresse directement aux saoudiens».

Après quatre années de mise en sommeil, le ministère des Affaires étrangères israélien a relancé en janvier son compte Twitter destiné aux utilisateurs des pays du golfe Persique. Un compte décrit comme une « ambassade virtuelle ». Cette décision a été  perçue comme une démonstration supplémentaire du vent nouveau qui souffle sur les relations entre Israël et quelques-uns des pays du Conseil de coopération du Golfe.

David Sebban

David Sebban

Fondateur et Rédacteur en chef de Coolamnews. Journaliste TV et Radio, formateur et enseignant en communication, David est spécialisé dans l'actualité proche-orientale en général et israélienne en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *