Les prédictions du patron de la DGSI pour la France : Terrorisme accru et …guerre civile

« Je pense que nous allons gagner contre le terrorisme »  a lâché Patrick Calvar, directeur général de la sécurité intérieure (DGSI) devant la commission d’enquête parlementaire chargée de  l’évaluation des moyens mis en œuvre par l’Etat pour lutter contre le terrorisme. Ce sera sa seule déclaration optimiste. Pour le reste, les prévisions sont particulièrement sombres.

L’audition du patron de la DGSI remonte au 24 mai dernier mais la presse française s’en fait l’écho seulement depuis quelques heures. Le Figaro rapporte par exemple que Patrick Calvar s’est dit persuadé que la tactique employée par les islamistes va évoluer : «Je suis persuadé qu’ils passeront au stade des véhicules piégés et des engins explosifs, et ainsi qu’ils monteront en puissance. Ils vont finir par projeter des commandos dont la mission consistera à organiser des campagnes terroristes sans nécessairement aller à l’assaut avec la mort à la clef. Pour cela, il leur faut des artificiers et organiser toute une logistique, c’est-à-dire s’installer sur notre territoire, acquérir tous les produits». (Source : Le Figaro)

L’autre menace évoquée par Patrick Calvar vient de l’intérieur : la radicalisation de la société qu’il nomme « l’ultra droite ». Selon lui la confrontation avec le monde musulman (et pas les islamistes) n’est qu’une question de temps :

« L’Europe est en grand danger : les extrémismes montent partout et nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à l’ultra droite qui n’attend que la confrontation. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires. C’est ce qui m’inquiète quand je discute avec tous les confrères européens : nous devrons, à un moment ou un autre, dégager des ressources pour nous occuper d’autres groupes extrémistes parce que la confrontation est inéluctable », a-t-il estimé. Et de préciser : « Vous aurez une confrontation entre l’ultra droite et le monde musulman – pas les islamistes mais bien le monde musulman ». (Source : France 24)

Enfin, le patron de la DGSI estime que ce scenario catastrophe n’est pas redouté uniquement en France. Ses collègues européens partagent son analyse, notamment en Grande-Bretagne et en Allemagne. (Source : Daily Mail)

3 pensées sur “Les prédictions du patron de la DGSI pour la France : Terrorisme accru et …guerre civile

  • Avatar
    13 juillet 2016 à 8 h 21 min
    Permalink

    Je n ai pas froid dans le dos .Pourquoi seulement l ultra droite ?qui cherche vraiment la confrontation ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *