Les Palestiniens veulent être associés à l’enquête sur la mort d’étudiants musulmans aux Etats-Unis

Le gouvernement palestinien a condamné samedi l’attentat «terroriste» qui a tué trois jeunes Palestiniens-Américains en Caroline du Nord et a appelé les autorités américaines à inclure ses policiers dans l’enquête. La police a inculpé une personne en lien avec la fusillade de mardi dans la ville de Chapel Hill. Lors de cette fusillade, apparemment après un différend pour une place de parking, Deah Barakat, 23 ans, son épouse Yusor Abu-Salha, 21 ans, et sa sœur Razan Abu-Salha, 19 ans ont été tués. Pour l’heure, la police américaine parle d’acte isolé et la motivation raciste du crime n’a pas été prouvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *