Les Palestiniens transforment une rivière d’Israël en mare de sang

La 11e chaine de la télévision israélienne a diffusé un reportage choquant. On y voit le déversement de sang et d’abats d’animaux dans une rivière.

C’est un israélien nommé Umberto qui a fourni ces images à la rédaction de la chaîne. Elles prouvent le manque total de considération des autorités sanitaires palestiniennes pour l’environnement. La vidéo a été tournée près de la ville arabe de Naplouse dans le Nahal Shekhem, un petit affluent de la rivière Alexander, l’un des plus beau cours d’eau d’Israël qui traverse le centre du pays jusqu’à Netanya.

Pendant la période du Ramadan, lorsque les abattoirs palestiniens sont au plus fort de la production de viande de poulet, suivis de la fête musulmane du Sacrifice en juillet, lorsque les familles abattent des chèvres, des moutons et du bétail à la maison ou dans la rue. Là où il n’y a pas de système d’égout, le sang est simplement rejeté dans la rivière.

Le sang et les autres restes des volailles abattues ont atteint le ruisseau le plus proche du côté palestinien. Après quoi l’eau polluée a coulé vers l’ouest, franchissant la ligne verte et aboutissant à la station d’épuration de Yad Hanna du côté israélien. A cet endroit, les détritus bloquent les filets des écluses.

2 pensées sur “Les Palestiniens transforment une rivière d’Israël en mare de sang

  • Avatar
    14 mai 2020 à 18 h 56 min
    Permalink

    EN FRANCE ILS EGORGENT LES MOUTONS DANS LES BAIGNOIRES C EST PAS MIEUX.

    Répondre
  • Avatar
    16 mai 2020 à 19 h 13 min
    Permalink

    Il y a un million d’années l’homme était plus évolué qu’eux (palestiniens), plus le temps passe plus c’est pire, j’ose pas imaginer la gueule de leurs «  »état » » au bout de de 10 ans………!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *