Les Palestiniens donnent deux mois à John Kerry

Selon des sources à Ramallah, l’Autorité palestinienne aurait accordé un délai de deux mois à John Kerry afin que le secrétaire d’Etat américain peaufine son plan destiné à présenter une nouvelle initiative jetant les bases d’une reprise des pourparlers directs avec Israël. La direction palestinienne est prête à reprendre les discussions à la condition qu’une carte précisant les frontières d’un futur Etat palestinien soit avancée par Israël, au cours des trois premiers mois des négociations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *