Les “Palestiniens” crient de rage, Trump en remet une couche : “Jérusalem, c’était ce qu’il fallait faire. On a réglé la question”

Le président américain Donald Trump a rejeté samedi les critiques des “Palestiniens” sur le transfert le 14 mai prochain à Jérusalem, capitale d’Israël, de l’ambassade américaine.

Selon M. Trump, le déménagement de l’ambassade américaine n’est pas un obstacle à un accord de paix. “Nous faisons en fait de gros progrès”, a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse commune avec le premier ministre australien Malcolm Turnbull. “Jérusalem, c’était ce qu’il fallait faire. On a réglé la question”, a ajouté Donald Trump. Lire la suite sur lemondejuif.info