Les noms des victimes de l’attentat terroriste d’Halamish ont été divulgués

Yossef Salomon, âgé de 70 ans, et ses enfants Haya Salomon, 46 ans, et Elad Salomon, 35 ans, ont été assassinés par un Palestinien de 19 ans alors que toute la famille s’était réunie pour le repas de Shabbat.

.

L’enquête a révélé que le terroriste, Omar al-Abed, âgé de 19 ans du village voisin de Kobar , a surpris la famille et a réussi à poignarder quatre de ses membres. La femme d’Elad Salomon a réussi à se sauver avec ses cinq enfants dans une chambre voisine, après quoi elle a appelé la police et a crié qu’il y avait un terroriste dans le salon de la maison qui poignardait  encore sa famille. Les équipes de sauvetage ont été alertées et se sont précipité sur les lieux. Un voisin âgé de 22 ans au service de l’unité canine des forces spéciales de l’armée israélienne Oketz a entendu les cris et a rapidement réagi en tirant sur le terroriste depuis l’extérieur à travers une fenêtre empêchant ainsi le terroriste de se rendre dans les chambres.

Yossef Salomon, âgé de 70 ans a été poignardé à mort ainsi que son fils Elad Salomon, 35 ans qui travaillait dans l’informatique au centre du pays et qui laisse derriere lui sa femme et cinq enfants. Haya Salomon, la sœur d’Elad et la fille de Yossef, a elle aussi succombé à ses blessures, elle était professeur à l’école des filles Noam HaMeiri à Lod.

L’épouse de Yossef, Tovah Salomon, âgée de 68 ans, a été grièvement blessée lors de l’attaque mais ses jours ne sont plus en danger. Le site d’information Ynet rapporte que c’est elle qui était la plus proche de la porte d’entrée et qui a vu le terroriste entrer. « L’état de sante de Tovah s’est améliorée, elle a été poignardée à plusieurs reprises dans le dos, elle du subir une intervention chirurgicale mais son état est stable  à présent », a déclaré le Dr. Ofer Merin, responsable du traumatisme au centre médical Shaare Zedek à Jérusalem.

Lire la suite sur tel-avivre.com