Les mouvements pro-palestiniens en France anticipent une troisième intifada

Les répercussions des tensions au Moyen-Orient sont minutieusement organisées par les associations anti-israéliennes, qui ne manquent pas une occasion de mobiliser leurs troupes pour intimider la communauté juive de France et faire pression sur les autorités françaises.

Lors du dernier conflit à Gaza, la sécurité physique des Juifs de France a été menacée, notamment à Sarcelles et en plein centre de Paris. A l’aube d’une potentielle troisième intifada qui a commencé dans les faits en Israël, les anti-israéliens ne perdent pas de temps: ils ont diffusé le message ci-dessous:

« Pas question que François Hollande refasse le coup de donner un permis de tuer à l’extrême droite israélienne !

Nous exigeons des sanctions contre Israël et nous appelons tous les hommes et les femmes de conscience à amplifier la campagne de boycott contre l’occupant israélien (BDS)

NOUS VOUS APPELONS À VENIR LE DIRE HAUT ET FORT

A PARIS CE SAMEDI 10 OCTOBRE A 13 H

PLACE DU CHÂTELET (M° ET RER CHATELET – LIGNES 1, 14, 7 & 4) D’OÙ PARTIRA UNE MANIFESTATION QUI IRA JUSQU’A LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE

Premiers signataires : CAPJPO-EuroPalestine, Enfants de Palestine, Droits Devant, Nanterre Palestine, Saint-Ouen Palestine, Abeer Palestine, Les Amis d’Al-Rowwad, Mgr Jacques Gaillot… »

 

2 pensées sur “Les mouvements pro-palestiniens en France anticipent une troisième intifada

  • Avatar
    7 octobre 2015 à 20 h 45 min
    Permalink

    Monseigneur Jacques Gaillot …. comme un des premiers signataires pour la manif parisienne pro-palestinienne du 10 octobre….après la vague d’attaques terroristes à l’arme blanche contre des juifs en Israël ! Doux Jésus I marchémo ! Cet évêque français sans diocèse si ce n’est un diocèse fictif (Partenia) est toujours évêque et donc responsable de ses faits et actes devant sa hiérarchie (en l’occurrence le pape François à Rome) et donc passible de sanctions disciplinaires si le pape le souhaite …. Mais que peut on attendre d’un pape qui voit en Mr Abbas je cite « un ange de la paix » ,pape qui est venu prier en Israël le visage crispé de douleurs et blanc de souffrances devant le mur de sécurité érigé après des vagues d’attaques terroristes pour protéger la population juive, comme si il s’agissait d’un nouveau mur de Berlin édifié par des juifs « perfides » ….

    Répondre
  • Avatar
    7 octobre 2015 à 20 h 46 min
    Permalink

    que font les organisations juives françaises et européennes pour dénoncer la politique de Abbas le négationniste, dénoncer la politique française sur le conflit israélo/arabe, que font ils pour lutter contre BDS et contre l’étiquetage des produits de Judée/Samarie .. Rien, alors que les ennemis d’Israel se bougent avec efficacité, bientôt il ne leur restera plus, qu’à inviter les Juifs à quitter l’Europe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *