Les ministres Sionistes-religieux appellent à la construction d’un port à Gaza

Le ministre de l’Agriculture Uri Ariel, chef de la faction Tekuma au sein du parti des Sionistes-religieux, a déclaré mercredi qu’il serait favorable à la création d’un port dans l’enclave dirigée par le Hamas à Gaza si une telle proposition était portée devant le gouvernement.

Le sujet a été soulevé récemment car il est l’une des exigences de la Turquie, un allié fidèle du Hamas. Dans ses entretiens de rapprochement avec Israël, Ankara se prépare déjà à un projet de 5 milliards $ pour reconstruire Gaza, dont la partie centrale du plan serait la construction d’un port.

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre de la Défense Moshe Yaalon (Likoud) sont fermement opposés à l’idée d’un port maritime de Gaza en raison de la menace flagrante du Hamas d’utiliser ce port pour la contrebande d’armes, ce que le groupe terroriste a constamment tenté de faire, même sans le port.

La raison donnée par Ariel : « Le sionisme et le règlement du conflit vont de pair avec le développement économique régional. » Le nouveau débat sur la question provient apparemment d’un désir de parvenir à une situation plus stable, dans l’hypothèse où une meilleure situation économique à Gaza pourrait empêcher le Hamas d’attaquer à nouveau.

Une pensée sur “Les ministres Sionistes-religieux appellent à la construction d’un port à Gaza

  • Avatar
    24 février 2016 à 15 h 11 min
    Permalink

    Nous ne devons pas laisser Gaza posséder un PORC car ça ne serait tout de même pas très Hallal !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *