Les mensonges palestiniens : le rapport incriminant Tsahal est un faux

« Le rapport de l’organisation ‘Breaking the Silence’ est financé par une Fondation arabe, » selon une des sources à Ramallah qui indique que  » des fonds ont été versés à ‘Briser le Silence’ pour rédiger un rapport contre Tsahal et ses agissements durant l’opération Bordure protectrice à Gaza, » déclare l’association israélienne « Im Tirtzu ».

tsahalDes combattants de Tsahal à Gaza

Le groupe des étudiants sionistes de « Im Tirtzu » a réagi à un rapport accusant l’armée israélienne de méfaits dans la bande de Gaza en soulignant le fait qu’il a été payé par un fonds arabe palestinien, servant actuellement à alimenter la presse européenne et américaine. Et le groupe le démontre en exhibant des sources palestiniennes fiables.

Le rapport de « Breaking the Silence » est basé sur les prétendus témoignages de 60 officiers et soldats de Tsahal qui ont servi durant l’opération Bordure protectrice. La preuve flagrante est que les allégations de tirs aveugles contre des cibles civiles par les soldats, qui ont pris part aux combats contre les organisations terroristes du Hamas et du Jihad islamique et d’autres organisations en été 2014, ont été contredites par Tsahal lui-même qui n’est pas tendre avec la vérité et les comportements éthiques de ses soldats.

expresse

Un article paru dans l’Express, magazine français d’information, fait état des mêmes récriminations, employant les mêmes termes du rapport, le mêmes mots et les mêmes conclusions. Pas une fois il n’est fait allusion aux tirs aveugles du Hamas sur des villes israéliennes, obligeant plus d’un million de personnes vivant dans le Néguev et dans les villes du Sud d’Israël de vivre dans des abris pendant cinquante jours.

Comme le commente Karl Berger, un journaliste de Kol Israël, « ce rapport fait partie d’une stratégie de l’OLP qui veut réunir une documentation « conséquente », même si elle est mensongère, dans le but d’alimenter sa plainte contre Israël à la Cour pénale internationale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *