Les menaces d’ISIS qui ont précédés l’attaque de Nice

L’attaque du 14 juillet à Nice a été précédée par une incitation incessante de l’Etat islamique (ISIS) et ses partisans, appelant à des attentats en Europe et plus particulièrement en France. Cette propagande a été réalisée en ligne sur les médias sociaux – notamment sur Facebook, Twitter et Telegram. Elle se présente sous plusieurs formes imaginables: des clips vidéo mettant en vedette des combattants ISIS qui encourage les partisans à mener des attaques en Europe, des chansons et des enregistrements audio visant à inspirer les attaquants, des essais et des articles justifiant les attaques contre les femmes et les enfants et des affiches avec des images montrant plusieurs  monuments européens attaqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *