Les menaces de rupture d’Abbas

Lors de sa visite en Algérie, le responsable palestinien Mahmoud Abbas a déclaré que si ma proposition au Conseil de sécurité des Nations Unies qui vise à fixer un calendrier pour le retrait israélien de la Judée-Samarie ne passe pas, les Palestiniens commenceront une série de politiques contre Israël.

Selon le rapport algérien, Abbas a ajouté que si la proposition de l’ONU échoue, les Palestiniens « arrêteront toutes les opérations conjointes avec Israël et demanderont qu’Israël soit tenu responsable des attaques parce qu’il un pays d’occupation. »

« S’il exécute ses menaces, c’est le Fatah et sa propre personne qui seront perdants, parce que le Hamas prendra sa place en Judée-Samarie, » a répondu le bureau du Premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *