Les médias sont devenus des pouvoirs despotiques

Se référant à la loi anti Israël Hayom, le professeur d’Ethique de renom, Asa Kasher, déclare : « Ce projet de loi qui vise à empêcher la publication d’un journal est scandaleux. Ceux qui ont décidé d’entraver le modèle d’affaire mis en place par Israël Hayom, concurrent direct de l’Yediot Aharonot, visent l’intégrité des médias et montrent qu’ils sont devenus ivres de pouvoir ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *