Les médecins vont réduire les sédatifs ainsi que l’aide respiratoire pour Shimon Pérès

Les médecins estiment qu’il est temps de réduire progressivement les doses anesthésiantes ainsi que l’aide respiratoire prodiguées à Shimon Pérès. Au vu du dernier scanner pratiqué sur le patient, aucune rechute n’a été constatée et l’œdème n’a pas augmenté. La procédure durera au maximum deux jours au terme desquels il sera possible d’évaluer un possible réveil et l’étendue des dommages créés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *