Les larmes aux yeux, une Bar Mitsvah à 60 ans


« Bonjour de Afoula. Je suis le Rav Adi Guever. A l’instant vient de se terminer dans notre synagogue un évènement émouvant :la bar mitsvah de notre ami Yossi Eliaou, âgé de 60 ans.

Les parents de Yossi ont fait l’aliya du Kurdistan il y a près de 50 ans et ils n’ont pas eu la possibilité d’organiser la bar mitsvah de leur fils . C’était aussi un adolescent qui présentait un défi ,ce n’était pas l’enfant à s’assoir et préparer la lecture de la Torah ; mais maintenant il a eu un éveil, une grande volonté de le faire.

Quand il m’a parlé de son sentiment d’ avoir loupé quelque chose, je lui ai proposé de fêter ça justement aujourd’hui le 14 Iyar, jour de Pessa’h cheni, le deuxième Pessah. La Torah nous raconte que lors du séjour des enfants d’Israël dans le désert, celui qui n’avait pas pu fêter la fête de Pessa’h ( offrir le korban) au mois de Nissan avait la possibilité de le faire le mois d’après, c’était une deuxième chance . Le message est que rien n’est jamais perdu et il est toujours possible de réparer même si tu as loupé.

Les larmes aux yeux

Ce matin, lorsque le hazan a appelé à la Torah le bar mitsvah, tous avaient les larmes aux yeux. L’assemblée a chanté  » yissmah hatani », sa femme et sa sœur lui ont jeté les bonbons et dans son discours il a remercié ses parents de l’avoir mené jusque là. Le Rav Elimeleh bar Chaoul a écrit que l’homme naît deux fois. Lors de la première il n’a pas le choix, la deuxième est une naissance spirituelle, elle a lieu lorsque la personne se rattache à son héritage et accepte de le choisir. Cela ne se passe pas toujours à l’âge de 13 ans …

Rabbi Akiva n’a pas eu honte de commencer à apprendre à lire et à écrire à l’âge de 40 ans ,et notre Yossi n’a pas eu honte de fêter son acceptation de la Torah et des mitsvot à l’âge de 60 ans . C’est possible. Nous serions contents que cette histoire se diffuse même en dehors de Afoula et que les gens s’inspirent de Yossi .
Joyeux pessah cheni »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *