Les Kurdes d’Irak viennent en aide à leurs frères d’arme à Kobané

Plus de 150 soldats menés par le terrible Sihad Barzani, frère du président Barzani, se dirigent vers Kobané. 1.000 soldats doivent rejoindre ce premier bataillon de 150 soldats. Les Kurdes qui assurent la défense de la ville se servent actuellement d’armes lourdes d’artillerie pour faire reculer les troupes de l’Etat islamique. Baghdadi, le chef autoproclamé de l’Etat islamique a dépêché sur les lieux le tueur Tchéchène al-Shishani pour parachever le travail de barbarie entamé par ses prédécesseurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *