Les Kurdes accusent la Turquie de connivence avec les islamistes

Un quadruple attentat suicide a causé la mort d’une trentaine de personnes aujourd’hui à Kobané, ville théâtre de violents affrontements entre les forces kurdes et les djihadistes de l’État Islamique. Quatre kamikazes se sont fait sauter en pleine ville, après avoir vraisemblablement rejoint Kobané depuis la Turquie, ce qui a provoqué la colère des représentants kurdes de ce pays. Ces derniers ont accusé le gouvernement turc de fermer les yeux sur les activités djihadistes sur son sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *