Les Juifs ont-ils volé la terre de Palestine aux Arabes ?

L’automne dernier, la Déclaration Balfour a fêté son centième anniversaire. Ce mois d’octobre marque le centenaire de la conquête de la Palestine et de la Syrie par le général britannique Allenby au cours de la Première Guerre mondiale. Ce centenaire renvoie à l’argument le plus important, le plus décisif, que les antisionistes utilisent contre Israël aujourd’hui.
C’est l’affirmation que la Palestine est une terre arabe que les Juifs n’avaient pas le droit de prendre aux Arabes palestiniens. Dans sa forme un peu plus sophistiquée, l’argument consiste à dire que les impérialistes britanniques n’avaient pas le droit d’enlever leur pays aux Palestiniens pour le remettre entre les mains des Juifs.
Si en rentrant de l’école,  votre fille vous disait qu’ une camarade de classe l’avait mise en cause sur ce point, pourriez-vous lui fournir une réponse ? Lire la suite sur jforum.fr