Les Israéliens sont pessimistes pour leurs finances personnelles

Une étude du Bureau Central des Statistiques montre que 65% des Israéliens sont inquiets de ne pas pouvoir épargner pour préparer leur avenir. Bien que le taux de chômage soit faible en Israël, 13% des employés ont également très peur de perdre leur emploi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *