Les Israéliens sont parmi les plus heureux habitants de la planète!

Il fait bon vivre en Israël! Selon le World Happyness Report 2016, les Israéliens se classent à la 11è position mondiale en ce qui concerne le bonheur. Bien loin devant la France, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Italie. La Syrie ferme la marche dans les 10 pires pays pour vivre heureux cette année.

Le rapport du bonheur mondial 2016 vise à quantifier le bonheur comme un moyen de rendre les sociétés plus saines et plus efficaces. L’Organisation des Nations Unies a publié la première étude à ce sujet en 2012.

Comme l’an dernier, le duo de tête est constitué du Danemark et de la Suisse, suivis de l’Islande, la Norvège, la Finlande, Canada, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, l’Australie et la Suède qui complètent le top 10, talonné par Israël qui arrive en 11è position. D’ailleurs le fait de ne pas être dans les dix premiers pays classés a été une raison pour que l’AFP ne cite pas une seule fois Israël dans son article sur le bonheur…

Le Danemark, qui avait été classé au premier rang dans la version 2013 du rapport, mais avait rendu cet honneur à la Suisse en 2015, reprend maintenant son titre de pays le plus heureux du monde.

Le Burundi ferme le classement, suivi par la Syrie, le Togo, l’Afghanistan et six autres pays d’Afrique subsaharienne – le Bénin, le Rwanda, la Guinée, le Libéria, la Tanzanie et Madagascar parmi les pays les moins heureux du monde.

Les États-Unis arrivent en 13ème position, l’Allemagne en 16ème, la Grande-Bretagne et la France 23ème et 32ème respectivement. La Chine, pays le plus peuplé du monde, a été classée 83ème et l’Inde, la plus grande démocratie du monde, est en 118ème position.

Les auteurs du rapport se sont basés sur six facteurs – le PIB par habitant, le volet social, l’espérance de vie en bonne santé, la liberté, la générosité et l’absence de corruption – pour classer les pays.

Une pensée sur “Les Israéliens sont parmi les plus heureux habitants de la planète!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.