Les Israéliens auraient lancé des grenades fumigènes sur un village libanais

L’armée libanaise a déposé une plainte auprès de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) en réponse aux grenades fumigènes tirées par l’armée israélienne sur un avant-poste militaire du village Ayta ash Shab au Liban. La FINUL a déclaré qu’ils enquêtaient sur l’incident. Les troupes de l’ONU sont arrivées dans la région visée, déclarant qu’elle est calme.

Les médias libanais ont rapporté plus tôt dimanche que trois soldats libanais souffrent de problèmes respiratoires. Tsahal aurait tiré des fumigènes. L’armée israélienne a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *