Les hôtels Hilton et Holiday Inn de Moscou vendent des objets antisémites

C’est le directeur des relations internationales du Centre Simon Wiesenthal qui a fait cette découverte par hasard, en visitant la boutique de cadeaux de l’hôtel moscovite où il séjournait. Des poupées russes représentant des caricatures de Juifs orthodoxes et un échiquier représentant l’armée du Reich commandée par Hitler et l’armée Rouge commandée par Staline, faisaient partie des pièces exposées dans au moins deux hôtels de la capitale russe, le Hilton et le Holiday Inn. Shimon Samuels a adressé hier un courrier au Procureur Général de Russie pour réclamer la saisie immédiate de ces objets et des poursuites contre ceux qui les ont produites et distribuées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *