Les habitants israéliens en périphérie de Gaza se sentent laissés à leur sort

Consternation dans les localités israéliennes  proches de la bande de Gaza: dimanche matin, les troupes de Tsahal ont levé le camp et laissé les habitants seuls face à leurs craintes de nouvelles incursions du Hamas dans leurs villages. Seules les localités à proximité immédiate de la frontière ont vu leurs soldats rester en poste. Les maires des localités concernées ont demandé aux soldats de maintenir leur protection au moins jusqu’à ce que la barrière de protection contre les incursions terroristes  soit renforcée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *