Les graves violations juridiques des Palestiniens par Alan Baker

Le 14 juin 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a condamné Israël et l’a accusé d’être responsable de la situation actuelle dans la bande de Gaza. Ce curieux vote automatique n’a pas fait mention du mouvement terroriste Hamas et ne l’a pas non plus accusé d’avoir délibérément commis des actes graves en utilisant des enfants […] Lire la suite sur lphinfo.com