« Les gorilles et les chimpanzés sont des Juifs maudits qui ont subi une mutation »

Dans sa chronique du 31 janvier 2016 publiée dans Vahdet, quotidien islamiste radical pro-gouvernement AKP, le journaliste Seyfi Sahin écrit que la théorie de l’évolution du « juif » Darwin s’inscrit en faux contre la parole d’Allah dans le Coran. Se disant médecin, Sahin fait valoir que l’homme ne descend pas du singe, mais que ce sont les singes qui descendent de Juifs pervertis, maudits et punis par Allah. Les médias de l’opposition indépendante turque ont vivement critiqué cette chronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.