Les frappes américaines en Syrie ont tué plus de 1.000 terroristes

Les frappes aériennes américaines en Syrie ont tué plus de 1.000 djihadistes dans les trois derniers mois, la quasi-totalité d’entre eux dans le groupe de l’Etat islamique, a déclaré un groupe de surveillance.

« Au moins 1.171 personnes ont été tuées durant les frappes aériennes arabes et internationales (depuis le 23 Septembre), y compris 1.119 djihadistes du groupe Etat islamique et du Front al-Nosra, » affirme l’Observatoire syrien pour les Droits de l’Homme, qui s’appuie sur un réseau de militants et de médecins à travers le pays ravagé par la guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *