Les frappes aériennes syriennes font de nombreuses victimes civiles

Des militants de l’Association des Droits de l’Homme basée en Grande-Bretagne ont compté le nombre de morts engendrés par une série de frappes aériennes du gouvernement syrien sur le bastion du groupe Etat islamique dans le nord la Syrie à au moins 95.

Les frappes ciblées de Raqqa mardi et certains des raids aériens qui ont frappé un marché et un musée, et aussi le quartier industriel de la ville, a fait de nombreuses victimes civiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *