Les Français frappent avec leurs Rafales la ville de Kirkouk

Appuyés par d’autres forces aériennes, les Rafales français ont bombardé un centre d’entraînement et d’armement de l’Etat islamique. Cette base servait aux djihadistes à préparer leurs explosifs et leurs attaques contre l’armée irakienne. « Il s’agit de la première intervention des avions français à une attaque massive, » a déclaré Pierre de Villiers, chef d’état-major.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *