Les forces spéciales se sont fait passer pour des paramédicaux©

Les forces spéciales israéliennes impliquées dans un raid raté récent dans la bande de Gaza sont été entrées en tant que membres du personnel médical de l’un des groupes d’aide opérant dans l’enclave côtière, a rapporté dimanche le journal britannique The Independent.

Un officier de Tsahal a été tué et un autre blessé, provoquant une vague de tirs de roquettes sur les communautés du sud d’Israël. Sept Palestiniens ont également été tués lorsque l’opération du 11 novembre a mal tourné et l’unité de Tsahal a été forcée de faire appel à un soutien aérien pour les aider à fuir.Lire la suite sur jforum.fr