Les femmes arabes sont 5 fois plus maltraitées!

L’étude, menée par Sheli Mizrachi-Simon du centre de recherche et d’information de la Knesset, montre que les femmes arabes sont jusqu’à cinq fois plus susceptibles de craindre la violence domestique que les autres femmes dans la population. Les femmes arabes en Israël sont donc plus susceptibles de craindre d’être attaquée par un membre de la famille que les femmes juives, selon une étude présentée mardi à l’occasion lors d’une réunion spéciale de la commission de la Knesset pour la Promotion de la femme à l’occasion de la Journée Internationale de la femme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *