Les factions terroristes s’entrainent à Gaza. Bilan 2 morts et 4 blessés

Le 29 décembre 2020, douze branches armés des organisations terroristes opérant dans la bande de Gaza ont organisé un exercice sous le commandement de la salle des opérations conjointes. L’exercice a ainsi duré 12 heures et a utilisé des balles réelles.

Les balles étaient tellement réelles qu’elles ont provoquées la mort de deux personnes. En outre « l’entrainement » des factions terroristes a fait 4 blessés, dont un dans un état grave.  Le Hamas n’a évidemment pas communiqué sur les « dégâts collatéraux » de son opération. L’information a été publiée par un journaliste indépendant qui n’a pas publié son nom par crainte de représailles. Aussi, les faits ont été corroborés par l’hôpital Shifa de Gaza qui a reconnu avoir admis 4 personnes le 29 décembre atteintes par balles, dont un a été transféré en soins intensifs.

Par ailleurs, selon les registres de cet hôpital, deux corps sont arrivés à la morgue ce même jour. Les ambulances transportant les victimes ont toutes été réquisitionnées par le Hamas depuis la zone d’entrainement. Il s’avère que l’une des victimes est une femme atteinte par une balle perdue.

Des roquettes ont été tirées en mer, des drones ont été lancés et des activités militaires terrestres et maritimes ont eu lieu.

L’exercice simulait des réponses aux menaces israéliennes attendues lors de la prochaine série de combats. L’objectif était d’améliorer les capacités des organisations et factions terroristes et de coordonner une réponse. Enfin, l’exercice était accompagné d’une activité de propagande montrant la coopération entre les organisations et leurs capacités militaires.

Une pensée sur “Les factions terroristes s’entrainent à Gaza. Bilan 2 morts et 4 blessés

  • 14 février 2022 à 0 h 33 min
    Permalink

    Quoi dire ?… ce serait risible, s’il n’y avait pas eu mort d’homme (et de femme)

    Cet exercice montre encore un fois qu’on a affaire à des gens fanatisés, sans cervelle.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.