Les étrangers appelant au boycott ne pourront plus pénétrer sur le sol israélien

La Knesset a approuvé lundi soir une loi visant à interdire l’octroi de visas d’entrée ou de droits de résidence aux ressortissants étrangers qui appellent au boycott économique, culturel ou académique d’Israël ou des localités juives. La commission de l’Intérieur et de l’Environnement de la Knesset a approuvé le libellé définitif du projet de boycott, dont le but est de lutter contre les mouvements internationaux de boycott, de désinvestissement et de sanctions. Cette loi stipule que l’interdiction d’entrée s’appliquera à toute personne « qui, en connaissance de cause, lance un appel public au boycott d’Israël.

Une pensée sur “Les étrangers appelant au boycott ne pourront plus pénétrer sur le sol israélien

  • 8 mars 2017 à 4:13
    Permalink

    BRAVO ! S’ils veulent voir les gros fumiers de palestiniens , qu’ils passent par le Caire, par Amman ou par Damas, et qu’ils se fassent éclater par les musulmans avant d’arriver en voiture de la-bas dans les villes palestiniennes qui les accueilleront en les sodomisant en signe de bienvenue ! ………

    MEME CHOSE POUR LES JOURNALISTES QUI TRAVAILLENT POUR L’EUROPE STYLE FRANCE 2 OU AUTRES ……

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *