Les Etats-Unis vont dans le sens de la Turquie: pas de zones autonomes kurdes en Syrie

Les Etats-Unis sont opposés à la constitution d’une entité autonome kurde dans le nord de la Syrie, a souligné mardi à Washington le coordinateur américain de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI), John Allen. « Nous ne soutenons pas, et je ne pense pas que les Kurdes eux-mêmes soutiennent, la création d’une entité gouvernementale séparée » dans le nord de la Syrie, dans les zones reprises à l’EI par les forces kurdes, a déclaré l’ancien général devant un cercle de réflexion de Washington. Depuis que les milices kurdes ont chassé à la mi-juin les jihadistes de l’EI de la ville frontalière syrienne de Tall Abyad, Ankara s’inquiète de la création d’une zone autonome kurde dans le nord syrien. La Turquie accuse les milices kurdes syriennes, proches du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui mènent la rébellion sur son sol, de « nettoyage ethnique » dans les secteurs qu’elles contrôlent afin de faciliter la constitution d’une région autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *