Les Etats-Unis choqués par la décision hongroise d’honorer un antisémite adepte des nazis

Ira Forman, le délégué américain du combat contre l’antisémitisme a déclaré à Washington qu’il était consterné par le programme consistant à ériger une statue à l’effigie de Balint Homan, à l’ouest de Budapest, qui a contribué à l’antisémitisme meurtrier en Hongrie au cours des années 30 et 40. «Du point de vue du gouvernement américain, nous pensons que les dégâts que cet individu a générés à des citoyens hongrois, qui se trouvaient être juifs, ne peuvent être ignorés et le fait d’ériger sa statue semble incompréhensible», a déclaré Ira Forman. Homan était un adepte des lois antijuives et a soutenu le nazisme jusqu’à la fin de la guerre. Il a été ultérieurement emprisonné et est mort en prison en 1951.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.