Les Erythréens infiltrés en Israël ne seraient pas des réfugiés politiques

Voici une nouvelle qui va relancer les débats en Israël concernant les immigrants illégaux venus d’Erythrée. Selon des organisations de gauche, ces derniers doivent bénéficier du statut de réfugiés politiques, ce que la droite israélienne et l’opinion publique réfute. Une étude des services d’immigration danois conclut que les érythréens ne pouvaient pas prétendre à ce statut, mais qu’ils étaient des travailleurs illégaux à la recherche de meilleures conditions de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *