Les émeutes à Gaza se poursuivent encore et encore…

Vendredi dernier, quelque 20 000 manifestants s’étaient rassemblés à plusieurs endroits près de la barrière de Gaza à la suite d’appels du Hamas, qui a promis d’intensifier la violence à la frontière. Depuis, le ministère palestinien de la Santé a annoncé 90 blessés par des tirs de Tsahal et sept personnes tuées  lors de violents affrontements qui ont éclaté le long de la frontière avec la bande de Gaza…

Crédit Screen Shot

Sur la clôture, les manifestants ont brûlé des dizaines de pneus pour utiliser l’épaisse fumée noire dégagée par la combustion comme écran afin de lancer des pierres et des explosifs sur les troupes israéliennes postées de l’autre côté de la clôture. Les soldats ont riposté avec des gaz lacrymogènes.

Hier, quatre incendies ont éclaté au cours de la journée sur le territoire israélien dans la région de Gaza, dont deux au kibboutz Beeri. Des bateaux ancrés dans le port principal de Gaza ont également mis le cap sur Israël, poussant les soldats des Forces de Défenses à tirer des coups de semonce en l’air. Selon des responsables de Tsahal, deux avions ont lancé des attaques dans le nord de Gaza en réponse à des grenades et des engins explosifs lancés sur des soldats, et un certain nombre de suspects ont franchi la barrière de la frontière dans le nord de Gaza.Lire la suite sur tel-avivre.com