Les électeurs du Likoud peuvent-ils renoncer à Netanyahu pour éviter de troisièmes élections anticipées en Israël ?

 

Le Kahol Lavan (Bleu-blanc), parti dirigé par Benny Gantz, a renoncé mercredi aux négociations prévues avec le Likoud du Premier ministre israélien sortant, Benyamin Netanyahou, les conditions pour une réunion productive n’étant pas réunies. Mitchell Plitnick, analyste politique établi à Washington, commente la situation au micro de Sputnik…….Décryptage…….. Lire la suite sur koide9enisrael